fr
A private mobile phone video of the lithium fire in France, uploaded to Twitter January 16
20 Feb 2024

900 tonnes de piles au lithium en feu dans une usine de recyclage française au nord de Toulouse

fr

Selon le conseiller municipal Pascal Mazet, dans un communiqué publié le X, l'incendie s'est déclaré samedi dans une usine de recyclage appartenant au groupe français SNAM, à Viviez, au nord de Toulouse.e feu s'est déclaré samedi dans une usine de recyclage appartenant au groupe français de recyclage SNAM dans la ville de Viviez, au nord de Toulouse,rapporte France24com.

SelonLe Monde, jusqu'à 70 pompiers luttent pour maîtriser l'incendie. La préfecture de la ville de Viviez a déclaré dans un communiqué que l'incendie était maîtrisé dimanche. Il brûle lentement et devrait durer plusieurs heures.

Une note de sécurité pour l'usine de recyclage a averti que du cadmium était susceptible d'être émis par les fumées en cas d'incendie majeur. Toutefois, compte tenu du comportement de l'incendie et des fumées, il ne devrait pas y avoir de risque immédiat pour la santé des habitants.

Il s'agit du deuxième incendiemajeur de batterieslithium-ion en France en un peu plus d'un an.

Comme CTIF.org l'a écrit le 18 janvier 2023, il y a eu une grande explosion et un incendie dans un entrepôt de batteries au lithium près de la ville de Rouen, en Normandie, le 16 janvier.

Au moins 100 pompiers et 60 véhicules de pompiers auraient combattu l'incendie.

L'incendie se serait déclaré vers 15h50 le 16 janvier dans l'entrepôt de Bolloré Logistics, boulevard de l'île aux Oiseaux, dans la ville normande de Rouen.

Selon le site d'information TheDeepDive.ca, les pompiers qui ont répondu à l'appel ont indiqué que le feu s'était d'abord déclaré dans une zone de stockage contenant des batteries au lithium. On estime qu'environ 8 000 batteries au lithium ont été détruites. Le feu s'est ensuite propagé à un entrepôt voisin contenant environ 70 000 pneus en caoutchouc.

Selon EuroWeeklyNews, l'incendie est le résultat d'une explosion dans une installation appartenant à Bollore Logistics, qui contiendrait des milliers de batteries au lithium. Un troisième incendie s'est déclaré pendant la nuit dans un troisième espace de stockage sur le même site, appartenant à la société Ziegler et abritant des textiles, a rapporté Reuters.

Les personnes travaillant dans les installations ont été rapidement évacuées dans la nuit de lundi à mardi, et aucune victime n'a été signalée. La préfecture a expliqué qu'il faudrait peut-être plusieurs heures pour éteindre les gigantesques incendies, mais a rassuré la population en indiquant que les fumées n'étaient pas toxiques.

Les batteries au lithium-ion sont présentes dans de nombreux appareils : nos vieux rasoirs électriques, nos ordinateurs et nos aspirateurs. Les consommateurs jettent souvent ces appareils sans trop se soucier de l'endroit où les batteries finiront. Cela peut s'avérer très dangereux, car lorsque ces piles sont écrasées, elles peuvent s'enflammer et exploser. Les piles sont à l'origine d'importants incendies qui se sont déclarés dans des déchetteries françaises qui recyclent les métaux, malgré les mesures de protection du personnel et des installations prises par les déchetteries.

Olivia Bizot, de FRANCE 24, a réalisé un reportage sur plusieurs de ces incendies de batteries lithium-ion dans la vidéo ci-dessous :