fr
Select language
New Honorary Member of CTIF Tore Eriksson, President 2012 - 2020
28 Oct 2020

DA 2020 : Rapport d'activité du président sortant

fr
Select language

Rapport du président Octobre 2020

Chers amis, chers collègues,

Nous terminons maintenant les activités du CTIF de l'année 2019-20. Pour la première fois au cours des dernières décennies, nous avons été frappés par une pandémie mondiale, Corona Covid 19. Elle a totalement changé nos réalités, le travail, la vie, les voyages de vacances, tous les types de voyage et de mobilité et fondamentalement dans tous les domaines de nos sociétés.

Nous, le CTIF, avons été contraints d'annuler notre conférence annuelle des délégués, ainsi que toutes les réunions de nos comités. J'espère que tout le monde comprend la nécessité de cette décision.

Ici, en Europe, la plupart des pays établissent leurs propres règles et règlements et les modifient souvent sans même communiquer avec les pays voisins ou même avec leur propre population.

Pour une organisation comme le CTIF, il a été impossible de s'adapter à cette situation en constante évolution et c'est pourquoi nous avons pensé qu'il n'était pas logique d'organiser des réunions physiques.

Le Comité exécutif du CTIF avait déjà commencé en 2019 à utiliser Internet pour pouvoir rester en contact plus fréquemment et pour pouvoir travailler entre les réunions physiques. Nous avons élargi les possibilités avec le système de conférence par internet que nous avons choisi et nous avons essayé d'encourager les commissions à utiliser également cette technologie pour rester en contact et faire du travail jusqu'à ce qu'il soit possible de se réunir à nouveau. Plusieurs commissions l'ont fait, et les réactions que nous avons reçues jusqu'à présent ont été plutôt positives.

Je pense qu'il est important d'accroître ces activités et j'espère que d'autres groupes tenteront l'expérience.

Pour l'instant, personne ne sait quand ou si le Corona prendra fin et quand la situation reviendra à la normale.

Je suis heureux que tous les pays membres aient approuvé notre proposition d'organiser une assemblée des délégués virtuelle et que la plupart d'entre eux aient également participé à nos formations tests. Cette toute première conférence virtuelle des délégués du CTIF aura lieu dans le courant du mois.

Le CTIF est un réseau qui permet de partager des expériences et d'améliorer les connaissances, de développer des méthodes et d'éviter de devoir réinventer les mêmes choses partout, encore et encore.

Je pense qu'il est particulièrement important d'exercer, d'intégrer et de mettre à jour les connaissances plus anciennes, également lorsque de nouvelles techniques et méthodes sont à la mode.

Dans plusieurs de nos pays, je pense que la formation de base à la lutte contre les incendies devrait être remise en avant et actualisée.

Le CTIF participe à divers projets, comme les développements menés par l'UE et par d'autres acteurs. Certains membres nationaux développent également de nouvelles connaissances et méthodes et sont très désireux de partager leurs découvertes. Il y a beaucoup de bons exemples dans le monde du CTIF. C'est un élément important qui peut faire avancer les services d'incendie et de secours.

Les accords de coopération avec d'autres organisations, appelés Memorandum Of Understanding (MOU) : Ces dernières années, nous avons établi plusieurs accords de ce type et certains ont été très fructueux, tandis que d'autres n'ont pas encore fonctionné aussi bien.

Il est clair pour moi qu'il doit y avoir une vision claire et partagée des objectifs et un calendrier pour la coopération de part et d'autre si l'on veut des résultats visibles et la satisfaction des deux parties. Je pense que le mot clé pour l'avenir est de faire preuve de respect de part et d'autre et peut-être aussi de faire une analyse de l'état d'avancement de ce qui précède.

Les protocoles d'accord s'accompagnent souvent d'engagements écrits sur ce que nous avons convenu de faire et ce qui sera accompli. La pandémie de Corona a rendu certains de ces accords difficiles à respecter, du moins pour le moment.

Une chose qui est vraiment triste, c'est que le séminaire que nous avions prévu pour cet automne a dû être annulé. Notre idée était de réunir les responsables de toutes les commissions et groupes de travail pour un séminaire d'un week-end afin de travailler sur les stratégies pour l'avenir du CTIF. Il a malheureusement été annulé à cause de la Corona.

Je pense également qu'il serait bon de renforcer la coopération avec les membres ordinaires et les membres associés entre les assemblées annuelles des délégués. Le CTIF ne doit jamais oublier que les Comités nationaux sont les véritables décideurs du CTIF, mais aussi ceux qui peuvent diffuser les connaissances et lancer des activités dans nos pays membres. Sans des comités nationaux forts, les résultats n'atteindront pas les services d'incendie locaux.

Enfin, je tiens à remercier tout le monde pour son excellent travail, les collègues de la CE, les comités nationaux, les commissions, le bureau du CTIF, les membres associés et tous ceux qui ont travaillé dur pour améliorer le CTIF. Nous devons continuer à travailler pour un service d'incendie et de secours plus sûr et plus compétent afin d'obtenir des citoyens plus sûrs.

Je suis vraiment fier d'avoir été choisi pour deux périodes de présidence et d'avoir pu travailler avec vous tous pendant ces années.

 

Meilleures salutations !

Tore Eriksson, Président du CTIF 2012 - 2020