fr
Map of the Sapporo region in Japan
06 Sep 2018

Un typhon et un tremblement de terre frappent le Japon

fr

Deux jours seulement après le typhon qui a dévasté le Japon en début de semaine, un tremblement de terre de 6,6 a frappé jeudi la région de Sapporo, sur l'île du Nord. Ces deux catastrophes ont fait une vingtaine de morts, et ce quelques semaines seulement après que le Japon se soit remis d'une vague de chaleur massive cet été.

Le tremblement de terre dans le nord du Japon a fait au moins 11 morts. Le bilan devrait s'alourdir puisque des dizaines de milliers de personnes sont portées disparues lorsque des maisons ont été ensevelies par d'importants glissements de terrain.

Le tremblement de terre s'est produit dans la nuit de jeudi à vendredi, heure locale, et a provoqué d'importants glissements de terrain qui ont détruit des bâtiments sur les flancs des montagnes dans les petites communautés de la campagne.

"Le tremblement de terre était fort et s'est produit très soudainement. J'ai senti qu'il s'est balancé latéralement, pas de haut en bas, pendant au moins deux, trois minutes, dit Kazuo Kibayashi, un représentant municipal de la région d'Abira, qui a subi une forte chaleur.

La chaîne de télévision NHK rapporte que la mort de onze personnes a été confirmée dans le tremblement de terre au sud-est de Sapporo, sur l'île septentrionale d'Hokkaido.

Environ 300 personnes ont été blessées dans le séisme, mais la grande majorité d'entre elles sont des blessures légères. 30 personnes sont gravement blessées.

 

Trois millions de personnes privées d'électricité

Environ trois millions de foyers de la région ont été privés d'électricité après le tremblement de terre. On estime qu'il faudra au moins une semaine pour que tout le monde retrouve son électricité. Environ douze heures après le séisme, certaines parties du réseau électrique ont recommencé à fonctionner.

Près de 20 000 secouristes ont été mis à contribution, et environ 20 000 autres sont prêts à se mettre au travail.

"Nous ferons de notre mieux pour sauver des vies", a déclaré le Premier ministre Shinzo Abe après une réunion extraordinaire du gouvernement.

D'autres tremblements de terre à venir ?

Le principal séisme a été mesuré à une magnitude de 6,6. La région a également été secouée par une série de puissantes répliques sismiques. Les autorités préviennent qu'il pourrait y en avoir d'autres.

"Il y a souvent des tremblements de terre majeurs dans les deux ou trois jours qui suivent un séisme plus important", a déclaré Toshiyuki Matsumori, de l'autorité japonaise qui supervise les tremblements de terre et les tsunamis.
 

D'abord un typhon, puis un tremblement de terre

Le Japon continue de faire le ménage après le pire typhon qui a frappé le pays en 25 ans. La tempête a frappé l'ouest du Japon mardi, et a fait au moins onze morts.

Au moins 500 vols ont été annulés et le Premier ministre a appelé les habitants à quitter leurs maisons.

"C'est la plus forte depuis 1993", a déclaré le chef météorologue Ryuta Kurora à l'AFP.

Des vents allant jusqu'à 60 mètres par seconde ont été mesurés et pendant la tempête, un navire-citerne a été projeté contre un pont dans la baie à l'extérieur d'Osaka. L'aéroport du Kansai a été inondé.

Il a été recommandé à 1,19 million de personnes d'évacuer et 16 000 autres ont reçu un ordre d'évacuation plus fort.