fr
Waldbrand (Bodenfeuer) im Bundesland Brandenburg, Sommer 2003. Wikipedia Commons License
06 Jun 2023

L'incendie de forêt près d'un dépôt de munitions en Allemagne est toujours à un stade critique : Plusieurs explosions entendues

fr

Plusieurs détonations ont été entendues dimanche et lundi en provenance des munitions stockées sur un ancien terrain d'entraînement de l'armée dans la région forestière du Brandebourg.

La situation concernant l'incendie de forêt près de Jüterbog, au sud de Berlin, reste tendue. La directrice de l'office municipal de régulation, Christiane Lindner-Klopsch, a annoncé mardi que le feu n'avait pas encore atteint la bande de protection. On s'attend toutefois à ce que cela se produise dans le courant de la journée.

Selon ZDF.de, il n'est pas possible de déterminer avec précision l'étendue de la zone touchée pour le moment. La zone est restée pratiquement inchangée depuis lundi soir. Mais il n'y a pas de raison de donner le feu vert. "La situation est toujours tendue, mais elle est sous contrôle", a déclaré Mme Lindner-Klopsch.

Des vents violents ont récemment intensifié le feu de forêt autour d'un site d'entraînement militaire allemand connu pour contenir de grandes quantités de munitions. Le feu brûlait déjà depuis plusieurs jours et les autorités ont tenté de l'empêcher d'atteindre les villages environnants.

Le vent a fait doubler la taille de l'incendie, ont indiqué les autorités lundi.

Les pompiers ont dégagé de larges bandes de terre pour contenir l'incendie, mais ils évitent le terrain d'entraînement lui-même, où plusieurs explosions ont été entendues lundi, selon les autorités.

Des semaines de temps sec ont augmenté le risque d'incendies de forêt dans l'est de l'Allemagne, certaines régions se trouvant au deuxième niveau d'alerte le plus élevé, selon FireEngineering.com.

 

Bande protectrice pour protéger les maisons des incendies

Un vent fort a attisé le feu de forêt près de Jüterbog, au sud de Berlin. Environ 326 hectares auraient été touchés lundi soir, soit l'équivalent d'une surface de 457 champs de chaussettes. Il reste cependant des zones non touchées

La bande de protection dans la zone sud a été élargie lundi afin d'éviter que des villes et des villages ne soient engloutis par les flammes d'une ancienne zone d'entraînement militaire, a rapporté lundi le chef du bureau de l'ordre public.

 

Beaucoup de munitions dans le sol
L'ancienne zone d'entraînement militaire est remplie de munitions. Plusieurs détonations de munitions ont eu lieu dans la zone incendiée dimanche soir et lundi matin, a-t-elle précisé.

Selon ZDF.de, aucun autre Land d'Allemagne n'est aussi contaminé par les explosifs que le Brandebourg. Les dépôts de munitions contaminées se décomposent dans le sol depuis des décennies et restent dangereux. Les munitions au phosphore, par exemple, sont considérées comme hautement inflammables. Avec de vastes forêts de pins, des précipitations relativement faibles et un sol sablonneux et sec, le risque d'incendie de forêt est particulièrement élevé dans le Brandebourg. Des centaines d'hectares de forêts ont déjà brûlé l'été dernier.

 

Géo-écologiste : Nous devons nous habituer aux incendies de forêt

La géo-écologiste Kirsten Thonicke, de l'Institut de recherche sur l'impact du climat de Potsdam, estime que la mise en place d'une bande de protection est la bonne solution.

Selon Kirsten Thonicke, la végétation est stressée par de longues périodes de sécheresse dans le passé et est donc sensible aux incendies. Il s'agit d'un défi majeur pour les services de lutte contre les incendies :

"Si nous n'avons pas de pluie digne de ce nom dans les jours et les semaines à venir, ce qui atténuera un peu la situation, les choses ne seront pas très réjouissantes", dit-elle.

Crédit photo : Waldbrand (Bodenfeuer) im Bundesland Brandenburg, Sommer 2003. Licence Wikipedia Commons