fr
Select language
Rochefort roof blast
25 Feb 2018

Accumulation de fumée dans les espaces cachés = surprises mortelles

fr
Select language
Authors
Bjorn Ulfsson & Terri Casella
Publisher
MSB - The Swedish Civil Contingencies Agency

Le reportage vidéo ci-dessus est un court segment d'un reportage vidéo plus important de la série de vidéos éducatives 90 Sekunder de MSB.

Par Bjorn Ulfsson et Terri Casella

L'accumulation de fumée dans les espaces cachés est l'une des situations les plus dangereuses dans la lutte contre les incendies structurels. Un grand grenier ou un entrepôt rattaché à d'autres bâtiments sont des exemples parfaits de situations où une explosion de gaz d'incendie peut coûter la vie à un pompier sans même qu'il s'en aperçoive.

L'arrivée soudaine d'air frais peut réveiller un feu qui couve et créer un retour de flamme, ou, comme dans ce cas tragique de Rochefort, servir de préallumage à un grand volume de gaz d'incendie froid, provoquant l'explosion d'un grenier.

La violence d'une explosion de gaz d'incendie peut être comparée à celle d'une explosion de vapeur d'essence ; même force, même développement rapide.

La ventilation tactique à distance, le refroidissement des gaz d'incendie depuis l'extérieur et, surtout, l'étude et la planification préalables afin d'approfondir vos connaissances sur le comportement des gaz d'incendie dans les structures complexes, sont les clés pour éviter ce genre de surprises soudaines et mortelles.

Aucune buse ni aucune quantité d'eau ne peut arrêter le développement, une fois que l'inflammation a commencé dans un volume de fumée prémélangé.

Rochefort lifting roof tileLorsque les niveaux d'oxygène et de carbone sont déjà au "mélange optimal", et que l'énergie du carbone par rapport à l'oxygène est "parfaite", il suffit parfois d'appuyer sur un interrupteur pour déclencher une réaction dans la couche de fumée. Souvent, lorsque ces situations se produisent, le feu initial s'est éteint et le bâtiment peut donc "sembler" sûr pour y entrer. Parfois, il n'y a même pas de signes de chaleur.

La mort du pompier volontaire Eric Pero (voir la vidéo ci-dessus) fait partie d'une série d'événements tragiques survenus au milieu des années 2000, qui ont poussé la Belgique à renforcer sa formation en matière d'incendie et à investir des sommes importantes dans une formation nationale sur le comportement au feu pour tous les pompiers.

 

Belgium backdraft