fr
Select language
Screenshot of SVT.se news story. Video images shows Stena Scandica only minutes away from very shallow waters near the island of Gotland, Sweden. Photo: Swedish Marine Rescue Society
07 Dec 2022

Un ferry pour passagers a frôlé la catastrophe après un incendie à bord au mois d'août

fr
Select language

L'incendie à bord avait brûlé tous les câbles de communication électrique entre le pont du ferry et le pont des machines. Le navire dérive hors de contrôle.

Le 29 août 2022, le ferry de passagers Stena Scandica est passé tout près de la catastrophe. Un incendie à bord avait fait dériver le navire sans but vers des eaux rocheuses peu profondes et il était à quelques minutes d'un chavirage avec 241 passagers à bord.

Selon un article de SVT.se, les garde-côtes suédois et les services d'incendie de la région de Stockholm ont révélé au public à quel point le ferry Stena Scandica était proche de la catastrophe lors d'un incendie l'été dernier.

Le ferry a lancé l'appel MayDay le 29 août à minuit trente-huit minutes. "Ici le Stena Scandica. Nous avons un incendie à bord."

Le ferry de passagers se trouvait alors au sud-ouest de la petite île de Gotska Sandön, juste au nord de Gotland, en Suède.

Il a été confirmé que le feu avait démarré dans un camion sur le pont de marchandises, puis s'était propagé aux parties vitales du navire.

Le feu a détruit les communications - le navire a dérivé vers des eaux peu profondes

Les garde-côtes suédois ont mis le cap sur les coordonnées avec leur navire de sauvetage, et une équipe spéciale de lutte contre les incendies en mer (une équipe MIRG) a été envoyée de Stockholm par un hélicoptère de sauvetage. L'équipe de sauvetage des pompiers marins a été hélitreuillée sur le pont depuis l'hélicoptère alors qu'elle était encore en vol, par vent fort.

"Le temps que nous arrivions à bord, l'équipage du navire avait réussi à éteindre le feu lui-même. Mais le gros problème était que le navire dérivait de manière incontrôlée en mer", a déclaré Kristoffer Wahter, responsable régional de l'équipe de sauvetage maritime du Grand Stockholm, à la télévision suédoise dans un reportage diffusé le lundi 5 décembre.

Selon Jimmie Broth, coordinateur des opérations de l'équipe de sauvetage maritime du Grand Stockholm, l'incendie à bord a brûlé tous les câbles de communication électrique entre le pont du ferry et le pont des machines. Les câbles principaux, ainsi que le système de câbles de secours, ont été détruits et ne pouvaient pas être utilisés.

"Cela signifie que le navire ne pouvait pas du tout être dirigé ou manœuvré", a déclaré Jimmy Broth dans le clip d'information.

Il a réussi à rebrancher les câbles brûlés

À l'époque, les conditions météorologiques étaient difficiles. Des vents forts poussaient le ferry de plus en plus près de l'île de Gotland, ce qui inquiétait beaucoup toutes les personnes à bord. Le danger extrême résidait dans le fait que la profondeur de l'eau près du nord de Gotland diminuait très fortement, passant de 70 mètres (229 pieds) à seulement 3 mètres (10 pieds) de profondeur à une certaine distance du rivage. Le navire s'approchait rapidement de ce point.

Selon Jimmy Broth, si le navire avait heurté les eaux peu profondes près de la côte, il aurait probablement été totalement perdu.

Dès l'arrivée de l'équipe de sauvetage maritime et des garde-côtes suédois, les efforts d'évacuation ont commencé en s'assurant que tous les passagers portaient des gilets de sauvetage et qu'ils étaient prêts à rester en attente si des canots de sauvetage devaient être utilisés.

En raison des eaux agitées et des vents violents, l'utilisation des canots de sauvetage était considérée comme le tout dernier recours. L'équipage du ferry et les équipes de secours ont travaillé intensément pour résoudre le problème de communication entre le pont et le pont des machines.

Dans les tout derniers instants, ils ont réussi à reconnecter le système de communication et à reprendre le contrôle du navire en démarrant certains des moteurs principaux. Il ne restait que quelques minutes avant que le navire ne heurte les hauts-fonds, mais il a pu à nouveau se diriger vers des eaux sûres.

"Nous avons eu beaucoup de chance ce jour-là..... Nous étions tous en état d'alerte et avions commencé les procédures d'évacuation... C'était très proche", déclare Jimmy Broth à la télévision suédoise.

Crédit photo : Capture d'écran du reportage de SVT.se. Des images vidéo montrent le Stena Scandica à quelques minutes seulement d'eaux très peu profondes près de l'île de Gotland, en Suède. Photo : Société suédoise de sauvetage en mer